Chemins

Les sentiers de Sifnos, qui constituent un exceptionnel réseau de 200 kilomètres environ, ont été créés essentiellement pour satisfaire aux besoins de la vie agricole et de l’élevage et étaient utilisés quotidiennement. Les plus anciens remontent à presque trois millénaires.

De nos jours, les sentiers continuent de mener à des églises, des plages et de splendides paysages, et ils sont empruntés par des randonneurs grecs et étrangers. Certains sont pavés de pierres ou de marbre, tandis que d’autres sont des chemins de terre.

Quel que soit l’itinéraire suivi, le randoneur rencontrera des monastères et des chapelles, des témoignages de la culture populaire, comme des puits, des fontaines, des pigeonniers, des thémonies, des tours anciennes, des vestiges de mines, des aires de battage, des fours à chaux, des moulins et des kilomètres de murs en pierre sèche.

Les saisons les plus propices à la randonnée à Sifnos sont le printemps et l’automne, lorsque le temps est favorable et que la nature parée de tous ses charmes. Partout présents, les herbes, les cèdres, la végétation basse et les fleurs sauvages, dont certaines sont protégées, ont permis à Sifnos de figurer parmi les 13 paradis botaniques de la Grèce.

Ces dernières années, consciente de la nécessité de sauvegarder et de protéger les sentiers, la société locale a entrepris des efforts coordonnés pour leur entretien, leur signalisation et leur cartographie. La Région de l’Égée méridionale (poursuivant l’œuvre du Département des Cyclades), la municipalité de Sifnos, la Société Hellénique pour la Protection de l’Environnement et du Patrimoine Culturel, des associations culturelles et professionnelles de l’île mais aussi une foule de volontaires apportent leur soutien à ces efforts.

Aujourd’hui, il existe à Sifnos huit itinéraires officiellement signalisés que les visiteurs peuvent découvrir sur Internet et sur les cartes de randonnée disponibles sur l’île.

Le site officiel de Sifnos sur des chemins http://www.sifnostrails.gr